Conférences

Conférences  générales

L’UTL La Rochelle propose, pendant l’année universitaire (hors vacances scolaires), une cinquantaine de conférences, dites “générales”, dans de nombreux domaines : Art, Cinéma, Droit, Économie, Environnement, Géopolitique, Histoire, Littérature, Médecine, Musique, Philosophie, Sciences, Sciences humaines, Société…

Les conférences ont lieu les mardi et jeudi à 14 h 30, durée : environ 1 h ½ suivie d’¼ d’heure de questions éventuelles. Elles sont ouvertes aux adhérents sur présentation de leur carte d’adhérent à partir de 13 h 45. A l’exception de quelques conférences réservées à ces derniers, les personnes non-adhérentes peuvent y accéder (droit d’entrée 8 €) à partir de 14 h 15 dans la limite des places disponibles.

Conférences thématiques

Des conférences thématiques sont également proposées les mardi et jeudi à 16 h 45. Elles sont regroupées dans des cycles et sont organisées par un membre bénévole de l’Association.

Les cycles de nos thématiques

Les cycles “Histoire du Cinéma”, “Histoire de l’Art” et “Histoire de la Musique” nécessitent une participation financière supplémentaire, soit par un abonnement annuel, soit par un droit d’entrée à la séance (8 €).

Les cycles “Histoire Régionale”, “Questions de Société” et “Sciences et Techniques” sont accessibles à tous sans droit d’entrée.

Histoire de l’Art

Cycle de 12 conférences proposé par Jean-Pierre Debauve

Tarif adhérent : 50 € par chèque pour l’ensemble du programme

Chaque séance est accessible aux non-inscrits au cycle moyennant 8 €.

Les séances ont lieu le jeudi à 16 h 45. 

Georgia O’Keeffe. Black Place III, 1944

Thème : Le XXe siècle américain

« Un jour, ils auront des peintres ». L’avènement des peintres américains (Paris 1867 – New York 1948). C’est le titre du livre de Annie Cohen-Solal paru chez Gallimard en 2000.

Ce livre a largement inspiré notre programmation Histoire de l’Art 2022-2023.

« Vous comprendrez, quand vous verrez l’Amérique, qu’un jour ils auront des peintres, parce que ce n’est pas possible, dans un pays pareil, qui offre des spectacles visuels aussi éblouissants, qu’il n’y ait pas des peintres un jour ».

La prophétie date de 1933. Comme tous les autres européens de retour des États-Unis, Matisse se dit envoûté, il annonce l’avènement d’une nouvelle ère, celle des peintres américains.

Tout commence à Paris, le 1er juillet 1867, dans les fastes de l’Exposition Universelle : après la guerre de Sécession, les paysagistes d’outre-Atlantique, qui forment la première véritable école de leur pays, retrouvent, optimistes, le chemin de l’Europe. Mais les critiques français leur réservent ricanements et sarcasmes : « Cette exposition est indigne des fils de Washington. Au milieu de nos vieilles civilisations, les Américains font l’effet d’un géant fourvoyé dans une salle de bal. »

Les peintres souhaitaient être reconnus dans le saint des saints de l’art contemporain. Ils comprirent immédiatement qu’ils n’avaient pas le choix : il fallait céder au goût français, puisque le goût français régnait sur le monde. Du géant, ils avaient les matières premières : l’espace géographique, les moyens économiques, le dynamisme. Pour le reste, les arts plastiques notamment, ils se rendaient bien compte qu’ils accusaient, face aux Européens, un énorme décalage. Leur humiliation à l’Exposition Universelle aiguillonna leur combativité. Et si les fils de Washington relevaient le défi ?

L’épopée des peintres américains nous transporte de Paris à New York, de Giverny à Chicago, de Pont-Aven à Taos, au Nouveau-Mexique, et s’achève à la Biennale de Venise, en 1948, lorsque sont présentées, pour la première fois en Europe, huit toiles de Jackson Pollock, un artiste inconnu des Européens de l’époque, mais bientôt célébré dans le monde entier comme le premier véritable maître américain.

Certains se souviendront certainement de l’exposition « Paris New York » du Centre Pompidou qui déjà évoquait, en 1977, la variété et la richesse d’un siècle de rapports culturels franco-américains.

L’exposition proposait de retrouver l’esprit et la sensibilité d’une époque, de faire apparaitre l’évolution du goût de part et d’autre de l’Atlantique à travers la vie littéraire et artistique, le cinéma, le jazz et la découverte de lieux privilégiés : l’appartement de Gertrude Stein à Paris, où se pressaient en 1905 autour d’Hemingway, de Matisse et de Picasso, des artistes éminents, l’Atelier de Stieglitz, celui de Mondrian, et la galerie Peggy Guggenheim qui, dans les années 40, fut le catalyseur de toute création à New York.

Nos conférenciers évoqueront pour vous les œuvres et lieux qui ont jalonné ces échanges et qui constituent des témoignages essentiels pour la compréhension du XXe siècle.

 

 

Histoire du Cinéma

Ce cycle de 6 conférences, proposé par Francis Morin et Patrick de Kersabiec, s’adresse aux adhérents cinéphiles ou non, il se décline soit sur un thème singulier ou une histoire rare, soit sur les émotions ou les sentiments autour d’une œuvre ou d’un film en particulier. Plusieurs extraits de films sont commentés par des personnalités liées à la vie du cinéma.

Tarif adhérent : 22 € par chèque, pour l’ensemble du cycle
Chaque séance est accessible aux non-inscrits au cycle moyennant 8 €.

Nous commencerons avec Isabelle Rèbre, cinéaste, sur un thème qui rejoint celui du cycle Histoire de l’Art : Peinture et cinéma américain.

Le réalisateur, Albert Lewin, occupe une place à part à Hollywood, grand érudit et collectionneur d’art, ami des surréalistes dont Max Ernst et Man Ray qu’il sollicite pour réaliser le portrait d’Ava Gardner dans Pandora (1951). Pour Le portrait de Dorian Gray (1945), Lewin commande un portrait au peintre Ivan Albricht. La passion de Lewin pour la peinture se décline dans ses films.
Picasso, pas plus que d’autres peintres n’aiment travailler en présence d’observateurs. Pourtant, en 1953, il évoque avec Henri-Georges Clouzot l’idée de faire un film et Le mystère Picasso (1955) constitue un des rares exemple où une caméra parvient à saisir l’acte de création. Plus tôt, Hans Namuth réalise son premier film sur le geste très particulier de Jackson Pollock. Le cinéaste inexpérimenté lui demande de recommencer les mêmes actions. Pollock s’exécute, mais finit par perdre contact avec la peinture. À la fin du tournage, il s’effondre et se remet à boire. Pollock 51, le film de Hans Namuth, fera connaître la peinture de l’artiste à travers le monde.
L’acteur américain Ed Harris réalise en 2000, un biopic sur Jackson Pollock intitulé Pollock, dans lequel il incarne lui-même le peintre. Charles Pollock, l’autre peintre de la famille, fait quant à lui une brève apparition. Dans son documentaire Pollock & Pollock (2020), Isabelle Rèbre place ce frère inconnu au premier plan. Par les mots de la correspondance familiale, archive inédite, elle apporte un nouvel éclairage et déconstruit le mythe Pollock.

Pascal-Alex Vincent nous proposera un intermède entre les mastodontes américains, en parlant de la plus grande star du cinéma japonais des années 1950, Kinuyo Tanaka. Cette actrice habituée des films de Yasujiro Ozu ou Kenji Mizoguchi décide un jour de passer derrière la caméra. Elle va devoir faire face à une opposition sans précédent…

Carole Desbarats, critique et historienne du cinéma, nous détaillera la carrière de deux auteurs singuliers du cinéma d’outre-Atlantique en consacrant une séance à chacun : le pessimiste Stanley Kubrick et le mythique Charlie Chaplin.

Histoire de la Musique

 

 

 

 

 

 

 

 

Cycle de 7 conférences proposé par Jean-Marc Laureau
Tarif adhérent : 28 € par chèque pour l’ensemble du cycle
Chaque séance est accessible aux non-inscrits au cycle moyennant 8 €.
Les séances ont lieu le mardi à 16 h 45. 

Thème : Les compositeurs face aux grands Mythes de l’humanité

Ces grands mythes, issus aussi bien de la Grèce Antique, de la Rome de l’Antiquité, de la Renaissance ou de notre période Romantique ont toujours fasciné les compositeurs.

Il est vrai que ces mythes (Prométhée, Orphée, Faust…) sont constitutifs de notre civilisation occidentale et qu’on ne peut en faire abstraction. Nous nous sommes construits avec eux.

L’exploration de ces mythes sera l’occasion de s’intéresser à la production des compositeurs majeurs de notre Histoire de la Musique, de Monteverdi à Pascal Dusapin en passant bien sûr par Purcell, Mozart, Beethoven, Mendelssohn et Strauss…

 

Histoire Régionale

 

 

 

 

 

 

 

 

Cycle de 6 conférences, ouvert à tous, proposé par Marie Battestini et Édith Ricque

Les séances ont lieu le mardi ou le jeudi à 16 h 45.

Que vous soyez originaire ou non de la région, ce cycle vous donnera l’occasion de parfaire vos connaissances, d’approfondir un événement local, de découvrir les richesses de notre département et de ses alentours …

 

Questions de société

 

 

 

 

 

Cycle de 6 conférences, ouvert à tous,  proposé par Christian Bertouille et André Diverrès

Les séances ont lieu le mardi ou le jeudi à 16 h 45.

Les questions de société interpellent un grand nombre d’entre nous : donner du sens au flot quotidien de l’actualité, aborder les grands enjeux de l’avenir, cibler les menaces environnementales, appréhender la réalité des difficultés de toutes sortes … Il s’agit donc d’apporter des éclairages à ces questions à partir d’exemples concrets souvent proposés par les témoignages des acteurs régionaux.

 

Sciences et Techniques

 

 

 

 

 

 

 

 

Cycle de 9 conférences, ouvert à tous, proposé par Jacques Cahu et Patrick Motillon

Les séances ont lieu le mardi ou le jeudi à 16 h 45.

Ces conférences, tout public, sont présentées par des membres ou amis de membres de l’UTL La Rochelle. Elles ne sont en aucun cas destinées à des spécialistes, chacun peut s’y instruire.

Les thèmes abordés sont très divers : histoire des sciences, biologie, géologie, architecture, espace, matériaux, informatique …

L’objectif de ces conférences est de faire découvrir, d’une façon simple et souvent ludique, le monde qui nous entoure et auquel nous sommes confrontés.

 

 

 

CONSIGNES DE SÉCURITÉ :
Les portes de l’amphi où ont lieu les conférences sont ouvertes à 13 h 45, la priorité est donnée aux adhérents jusqu’à 14 h 15.
Ensuite les entrées sont effectuées dans la limite des places disponibles pour toutes les personnes se présentant à l’accueil.
La séance débute à 14 h 30 précises.

Pour des raisons de sécurité, la capacité d’accueil sera rigoureusement respectée :

  • amphi G/IUT= 250 places
  • amphi Valin/Fac de Droit = 400 places
  • amphi E/IUT = 120 places
  • Pôle Communication (44 avenue Albert Einstein – en face du Technopôle) = 200 places
  • Amphi / FLLASH (parvis Fernand Braudel) = 400 places

RAPPEL PARKING IUT :
Les places de parking situées dans les zones matérialisées en bleu sont réservées UNIQUEMENT au personnel de l’IUT.

Les prochaines conférences

Conférences générales – Littérature
2022
06
Oct
Les défis de Molière dans Dom Juan (1665)
Amphi Valin – Fac de Droit
14:30
Marina Salles | Docteure ès Lettres – Chercheure au Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (CRHIA) – Université de La Rochelle
Gratuit pour les adhérents
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 0 €
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres
Conférences générales – Société
2022
11
Oct
L’Union européenne et son droit ou le populisme par le mensonge ou l’ignorance
Amphi G – IUT
14:30
Pierre-Yves Monjal | Professeur agrégé de droit public – Chaire européenne Jean Monnet – Université François Rabelais de Tours
Gratuit pour les adhérents
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 8€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres
Conférences thématiques – Histoire du cinéma
2022
11
Oct
Peinture et Cinéma américain (1/3)
Histoire du cinéma
Amphi G – IUT
16:45-18:00
Isabelle Rèbre | Docteur en études cinématographiques – Cinéaste
Gratuit pour les abonnés à la thématique
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 8€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres
Conférences générales – Histoire
2022
13
Oct
Querelles de clochers : un aspect de l’architecture rochelaise disparue
Amphi Valin – Fac de Droit
14:30
Richard Levesque | Historien d’art et enseignant – Conservateur d’antiquités et d’objets d’art
Gratuit pour les adhérents
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 8€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres
Conférences thématiques – Histoire de l’art
2022
13
Oct
Artistes, mécènes et collectionneurs américains à l’école de Paris (années 1900)
Histoire de l’art
Amphi Valin – Fac de Droit
16:45
Jean-Paul Salles | Docteur en Histoire – Paris I Panthéon-Sorbonne
Gratuit pour les abonnés à la thématique
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 8€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres
Conférences thématiques – Histoire de la musique
2022
18
Oct
Le mythe de Prométhée, de Beethoven à Luigi Nono
Histoire de la musique
Amphi E – IUT
16:45
Lucie Maudot-Kayas | Musicologue – Enseignante
Gratuit pour les abonnés à la thématique
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 8 €
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres
Conférences générales – Société
2022
20
Oct
Le problème de la dette publique de la France et de son éventuel remboursement
Amphi Valin – Fac de Droit
14:30
Gilbert Ricard | Professeur agrégé d’économie-gestion
Gratuit pour les adhérents
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 8€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres
Conférences thématiques – Sciences et techniques
2022
20
Oct
Les nœuds mathématiques
Sciences et techniques
Amphi Valin – Fac de Droit
16:45
Cyrille Ospel | Enseignant chercheur – Université de La Rochelle
Gratuit pour les adhérents
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 0€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres