Conférences

jeudi
12
Jan

La tomographie à émissions de positons, un progrès majeur dans la prise en charge des cancers

Changement d’horaire
Amphi Valin – Fac de Droit
14:15-16:15
Rémy Perdrisot | Professeur des universités – Praticien hospitalier – Université et CHU de Poitiers
Gratuit pour les adhérents
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 8€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres
L’imagerie métabolique, appelée aussi médecine nucléaire depuis les années 1950, implique l’administration d’une molécule radioactive dont on suit le devenir dans l’organisme grâce au traceur inclus qui émet du rayonnement gamma détecté par un appareil dédié.
Depuis la catastrophe de Fukushima, le mot nucléaire est devenu tabou pour certains et le mot imagerie moléculaire l’a remplacé au niveau international dans de nombreux thèmes, mais il ne s’agit que d’un emballage sémantique, politiquement correct.
Cette technique permet de suivre le fonctionnement des cellules vivantes, et notamment cancéreuses, à l’aide de la TEP (tomographie à émission de positons). Elle fournit des informations incontournables dans le diagnostic, le suivi thérapeutique et la détection des récidives de nombreux cancers.
Cet exposé vous en fournira l’illustration au moyen de quelques exemples. La TEP est devenue ainsi irremplaçable en cancérologie depuis bientôt 15 ans.

 

 

 

 

Rémy Perdrisot est Professeur de biophysique et médecine nucléaire à la faculté de médecine de Poitiers et Chef de service de médecine nucléaire au CHU de Poitiers.

Il est titulaire d’un double doctorat (Dr en médecine et Dr es-sciences), habilitation à la direction de recherche.

Enfin point particulier  : ancien élève de l’Ecole Normale supérieure  de la rue d’Ulm (promotion sciences 1976)

 

 

 

 

Image d’illustration : Image anonymisée d’un patient exploré chez nous (accord préalable signé du patient pour utilisation en vue d’enseignement ou de recherche, du résultat  de son examen, sous réserve de respect du secret de son identité)

PATHOLOGIE :  Lymphome malin de type B diffus à grandes cellules, stade IV

TEP-TDM initiale diagnostique (avant traitement par chimiothérapie)  : l’examen TEP-TDM  révèle une atteinte ganglionnaire sus et sous diaphragmatique, viscérale et osseuse.


mardi
21
Fév
La règle de Saint-Benoît, application au management
Amphi G – IUT
14:15-16:00
Antoine Font | Guide médiateur et conférencier
Gratuit pour les adhérents
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 8€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres
mardi
21
Fév
Mythe de l’abandon (autour de Didon et Énée)
Amphi G – IUT
16:30-18:15
Pascale Saint-André | Responsable des manifestations culturelles à la Philharmonie de Paris
Gratuit pour les abonnés à la thématique
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 8€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres