Conférences

mardi
17
Mai

L’Orchestre National de Jazz : un modèle unique dans le paysage du Jazz européen

Amphi G – IUT
16:45
Frédéric Maurin | Guitariste, compositeur et directeur de l’ONJ
Gratuit pour les abonnés à la thématique
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 7€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres

L’ONJ a été créé en 1986 par le Ministère de la Culture pour affirmer dans un geste politique fort sa volonté de reconnaissance du jazz et d’une production musicale dont la richesse ne cesse de s’étendre. Cette institution unique en son genre, portée depuis sa création par 11 directeurs musicaux et artistiques successifs, a accueilli près de 180 solistes dans ses rangs et produit une trentaine d’albums. À travers son histoire, l’ONJ a amplement participé à une légitimation institutionnelle et culturelle du jazz, en offrant un vaste panorama de la création française.

Aujourd’hui, l’Orchestre National de Jazz est en charge d’un projet aux missions d’intérêt général élargies (création, diffusion, action d’éducation artistique et culturelle, accompagnement de l’émergence, valorisation du patrimoine etc.), dont la mise en œuvre implique une grande ouverture et un partage de l’outil au service du secteur du jazz et de sa diversité.

L’objectif de cette conférence est de vous présenter l’histoire de cet orchestre au travers de sa musique. Cette trajectoire sera l’occasion d’aborder différents aspects du jazz et servira aussi de point de départ pour une histoire plus générale de cette musique.

 

 

Guitariste élevé au son de Jimi Hendrix, King Crimson et Frank Zappa, Frédéric Maurin abandonne très vite son métier d’ingénieur pour se consacrer entièrement à la musique et suit en parallèle une formation jazz et une formation d’écriture classique.

De 2004 à 2018, il dirige et compose le répertoire de Ping Machine, ensemble reconnu unanimement comme une des références de la nouvelle scène jazz européenne, avec lequel il a remporté de nombreux prix et récompenses, et conventionné Cerni (Compagnie ou Ensemble à Rayonnement National et International) par la Drac Ile-de-France/Ministère de la Culture, soutenu par la Sacem, la Spedidam, et l’Adami. Il y développe une musique singulière à l’imaginaire foisonnant. Ses larges influences vont de Ligeti à Steve Coleman en passant par Meshuggah, Charles Mingus ou Gérard Grisey. Il s’attache à proposer, à travers une écriture musicale très précise qui questionne le langage musical mais aussi les formes employées habituellement dans le jazz, une musique qui garde toujours en son cœur une énergie et une générosité permettant une plongée collective dans un monde parallèle.

Frédéric Maurin est, par ailleurs, guitariste dans de multiples projets en tant que sideman ou invité. Depuis de nombreuses années, il a également choisi de s’impliquer collectivement afin d’améliorer les conditions de diffusion des musiques qu’il défend : de 2011 à 2017, il a été président de Grands Formats, fédération d’artistes pour la musique en grands formats qui regroupe aujourd’hui une centaine de grands orchestres et de collectifs professionnels et plus de mille cinq cents musiciens sur l’ensemble du territoire français.

Il est nommé en juillet 2018 par le Ministère de la Culture à la direction artistique de l’Orchestre National de Jazz avec lequel il reçoit une Victoire d’Honneur aux Victoires du Jazz 2020.

 

 

 

 

 


mardi
24
Mai
1940, la bataille de France : l’histoire à dos de char d’assaut
Amphi G – IUT
14:30
Adrien Guinebault | Responsable d’exploitation au musée des Blindés de Saumur
Gratuit pour les adhérents
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 7€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres
mardi
24
Mai
Les virus, les thérapies et les vaccins
Amphi G – IUT
16:45
Daniel Girard
Gratuit pour les adhérents
Prix d’accès au public et/ou non abonné : 0€
Ajouter à mon agenda : +Google +Autres